Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2017.11.06 - 14:43:27
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  CURIOSITÉS 
_____________________________________________________________________________________

Des phrases connues

Publié: 2017.10.06 - 17:04:37   /  web@renciclopedia.icrt.cu  /  Juan Blas Rodríguez  /  Traduit par: Enma Santos Pérez  /  web@renciclopedia.icrt.cu
  

Des phrases connuesCe sont beaucoup les phrases que nous ont léguées nos ancêtres venus d’Espagne. Comme ça, les hispanophones, nous utilisons dans le langage colloquial des expressions que nous ont accompagnés tout au long des siècles. C’est le cas de : «Dans les périodes de Maricastaña» et «Il y a des mores dans la côte».

Et oui, la première des phrases est utilisée pour faire référence à des temps anciens, elle est liée avec une dite Maricastaña qu’a été au XIV siècle avec son époux et deux frères à lui, à la tête du Parti Populaire de Lugo, à Galice, où ils résistaient le paiement des contributions que l’évêque, comme grand seigneur imposait ; lors de cette résistance, abondaient les excès, les abus et la violence.

La célébrité de cette femme si courageuse s’est étendue par tout le canton, s’est éparpillé par toute l’Espagne et transformée en légende, a accompagné aux émigrants espagnols qui se sont installés sur des terres de notre Amérique.

Des phrases connuesHay moros en la costa (La voie n’est pas libre), nous averti de la précaution que l’on doit avoir par la présence prochaine, immédiate de quelqu’un devant qui il vaut mieux se taire ou dissimuler le smots ou les actions. Cette expression réservée, a eu son origine lors des périodes o les côtes d’Espagne étaient attaquées par des invasions de berbères et assaillants d’autres nationalités.

Pour répondre à ces constants attaques on a organisé des compagnies de cavaliers, appelés des garde-côtes. Au cri d’alarme de Moros en la costa !( la Voie n’est pas libre !), la population et les gardes connaissaient la proximité du danger et agissaient par conséquent.

Nombre de visites:94
 
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Le lecteur à l’usine de tabac - 109 visitas
__________________________
Abel, l’élu - 93 visitas
__________________________
Macuiltépetl va t’apprendre à apprécier ta pauvreté - 90 visitas
__________________________
Prix Puertas de Espejo aux écrivains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos - 87 visitas
__________________________
Mamey, à la Biennale de Lyon - 67 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883