Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2017.11.06 - 14:43:27
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  CURIOSITÉS 
_____________________________________________________________________________________

L’Hymne de Bayamo

Publié: 2016.09.26 - 11:27:34   /  web@renciclopedia.icrt.cu  /  Juan Blas Rodríguez  /  Traduit par: Yaíma Márquez Zaragoza   /  web@renciclopedia.icrt.cu
  

L’Hymne de Bayamo est, á côté du Drapeau et l’Écu, le symbole musical de la République de Cuba. La mélodie de ses six strophes ont été composées par Pedro Figueredo et orchestré par Manuel Muñoz Cedeño.

Le 13 août 1867 le Comité Révolutionnaire s'est réuni à Bayamo, dans la zone la plus orientale de Cuba, dans la maison de l'avocat Pedro Figueredo pour élaborer les plans que le mouvement indépendantiste cubain devait développer. Là, on demande à Perucho de composer un hymne pour la geste. Dans l'aube du 14 août, le patriote a écrit la mélodie de l'Hymne de Bayamo.

Le 8 mai 1868, Perucho Figueredo demande au musicien Manuel Muñoz Cedeño l'orchestration de cette marche, un chant épique, un hymne de guerre.
Perucho a convaincu le prêtre de Bayamo pour que sa musique fût présentée pour la première fois par l'orchestre de Muñoz Cedeño dans la messe de l'église où, comment d’habitude, le gouverneur espagnol, le Général Udaeta, serait présent. Le 11 juin 1868 Perucho a attendu son objectif.

Quand le gouverneur a écouté la pièce, il a demandé de chercher Pedro Figueredo. Le gouverneur a signalé à Perucho que la marche “n'avait rien de religieux et beaucoup de guerrière”; mais il lui a répondu : “Vous ne pouvez pas déterminer que c'est un chant de guerre puisque vous n'êtes pas musicaux”.

Le 10 octobre 1868 le conflit pour l'indépendance a commencé. Le haut commandement de l'Armée Libératrice a décidé de prendre la ville de Bayamo, un lieu stratégique de la province orientale. Le 20 octobre la ville est prise pour les forces révolutionnaires.

Au milieu de la joie des troupes rebelles, à côté de Carlos Manuel de Céspedes et d'autres patriotes aux chevaux, Figueredo a écouté quand on a entonné sa marche et comment le peuple lui demandait la parole; il a extrait une feuille de son portefeuille, il a croisé une jambe sur la monture du cheval et il a écrit la parole de l'hymne.

La feuille écrite a passé d'une main à l’autre et d'un cœur à l'autre. Ainsi, le 20 octobre 1868, dans la première ville libre de Cuba, l'hymne est né officielle. Cet hymne a été connu d’abord comme La Bayamesa.

L'actuelle version de La Bayamesa, est celle que José Martí a publiée le 25 juin 1892 dans le journal Patria, avec musique d’Emilio Agramonte.

En 1983, le reconnu musicologue cubain Odilio Urfé a présenté un exposé à l'Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire où il a proposé la version actuelle et définitive de notre Hymne. La partition originale et la parole sont aujourd'hui au Musée National de la Musique de Cuba.
 

Nombre de visites:289
 
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Le lecteur à l’usine de tabac - 103 visitas
__________________________
Abel, l’élu - 89 visitas
__________________________
Prix Puertas de Espejo aux écrivains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos - 84 visitas
__________________________
Macuiltépetl va t’apprendre à apprécier ta pauvreté - 84 visitas
__________________________
Mamey, à la Biennale de Lyon - 58 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883