Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2017.10.23 - 15:17:02
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  EXCLUSIVES 
_____________________________________________________________________________________

Héctor Gutiérrez: distinction pour la culture et la professionnalité

Publié: 2017.07.10 - 16:58:47   /  web@renciclopedia.icrt.cu  /  Daynelis Rodríguez Peña  /  Traduit par: Enma Santos Pérez  /  web@renciclopedia.icrt.cu
  

Héctor Gutiérrez: distinction pour la culture et la professionnalitéLe poète et improvisateur Héctor Gutiérrez Jiménez convaincu que le chant impromptu a toujours été le cœur de la tribune, a reçu en mai avec honneur la Distinction pour la Culture Nationale.

Il exprime que la décoration est la boussole pour continuer à faire ce que l’on a semé jusqu’à présent parce que la distinction « engage depuis le plus profond ».

(…) La recevoir entre un grand nombre de personnalités m’émeut parce que je me sens comme un simple paysan de Catalina de Güines à qui on a reconnu son travail (…) .

Le populaire improvisateur à qui on appelait Hectico chez lui, a été mis en évidence toutes ces années pour montrer son art d’improviser aussi dans des émissions très connues de télé cubaines comme Palmas y Cañas ou dans chaque Tribune ouverte depuis laquelle on protège aussi la Révolution.

Pendant la cérémonie solennelle dans le Mémorial José Martí où on l’a décoré avec 64 musiciens exceptionnels et des promoteurs culturels du pays ; le musicologue et directeur du Musée National de la Musique Jesús Gómez Cairo à la louange de lui et d’autres qui étaient là a dit :

« Ce n’est pas la gloire ce qui différencie cette sélection de précieux camarades même si beaucoup d’entre eux l’on eue avec légitimité, sinon l’excellence de ses résultats artistiques et son engagement constant avec les valeurs les plus chères de la culture cubaine en tant qu’expression de notre identité nationale ».

Le repentismo connu comme le « chant impromptu », est défini comme une forme de poésie populaire exprimée oralement et typique de quelques régions d’Espagne et de plusieurs pays latinoaméricains parmi lesquels on distingue le nôtre.

Dans l’article Apuntes de l’écrivain et poète cubain Alexis Díaz-Pimienta, pour une étude diachronique du chant improvisé à Cuba : Générations et Promotions qui ont marqué son évolution au XXème siècle ; devient la figure de Jesús Orta Ruiz, l'indien Naborí, comme la plus importante pour créer les bases de l'analyse technique - stylistique du chant improvisé dans cette période . Et ce aussi pour constituer son œuvre (orale et écrite) l’élément porteur et unifiant des promotions et des successives tendances.

Espinosa Falcón (1937-2009) c’est un autre cubain dont les plus jeunes se rappellent par son charisme et sa popularité. Il était le « Professeur » de Palmas y Cañas connu aussi comme « L’éclair de Quivicàn ». Díaz-Pimienta dans sa recherche le caractérise comme « le poète très agile, ingénieux, difficile pour ses adversaires par l’équilibre parfait qu’il réussissait à avoir entre technique, mise en scène et bon vers ».

Le güinais Héctor Gutiérrez a appris et apprend de ceux qui l’ont précédé. Il a été dans ses propositions esthétiques supporter de l'indien Naborí. Et selon Pimienta il était un de ceux qui a compris le mieux le concept du chant improvisé et de la controverse comme un tout dans lequel et son rival et les réactions du publique sont importantes au moment de juger la qualité.

Pour celui qui a commencé à improviser pendant les années du Service Militaire et qui défini Chancho Pereira aussi comme son poète, le monde de l’improvisation est un univers de jongleurs et de rêveurs tendres.

Quand au collège on lui a expliqué ce qui était du point de vue littéraire le dizain, il a senti quelque chose depuis son intérieur- a-t-il avoué-. « Moi, je réussissait l’octosyllabe de manière naturelle et l’école m’a aidé à le déchiffrer. Aujourd’hui le chant improvisé est ma vie, quand je reste trois jours sans improviser je deviens malade ».

A Hectico on l’a aussi nommé le poète de Fidel, des Tribunes ouvertes et de la Révolution. Notamment depuis que Cuba a initié en 2000 la Bataille des Idées pour la libération d’Elián González.

(…) Beaucoup de personnes me connaissent comme ça, le poète des tribunes, il y en a qui me classent d’improvisateur politique uniquement,(…) mais moi j’ai chanté sur toute sorte de scènes (…) .

Lors de la Distinction pour la Culture Nationale, je lui ai demandé quelques mots en éloge à la culture cubaine et à tout se mélange de spiritualité et patriotisme qui nous caractérise. Avec sagacité et dans son style il m’a répondu :

Je dirais avec certitude /Maintenant qu’il n’y a pas de chant/Pour dire cubain /Un mot : fermeté.
Aujourd’hui chez plusieurs hommes pèse/ L’engagement à suivre/ Sous la peau de notre action/Parce que cette Révolution/ne peut pas mourir.

Nombre de visites:124
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Le lecteur à l’usine de tabac - 102 visitas
__________________________
Abel, l’élu - 89 visitas
__________________________
Prix Puertas de Espejo aux écrivains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos - 84 visitas
__________________________
Macuiltépetl va t’apprendre à apprécier ta pauvreté - 84 visitas
__________________________
Mamey, à la Biennale de Lyon - 56 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883