Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2017.11.27 - 16:22:42
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  EXCLUSIVES 
_____________________________________________________________________________________

Prix Puertas de Espejo aux écrivains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos

Publié: 2017.11.17 - 17:59:12   /  noracal@enet.cu  /  MSc. Nora Rodríguez Calzadilla  /  Traduit par: Enma Santos Pérez  /  web@renciclopedia.icrt.cu
  

Les écrivains cubains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos ont remporté le prix Puertas de Espejo 2016, décerné par la Bibliothèque National de Cuba José Martí (BNCJM). Une fois par an ce prix est donné aux auteurs qui ont été les plus lus et demandés dans les bibliothèques publiques cubaines.

Lors de la cérémonie qui a été célébrée pendant la journée de la Culture Nationale, la sous-directrice de la BNCJM, master en sciences Margarita Bellas Vilariño, a bien pondéré l’importance de ces lauréats octroyés par le Programme National pour la lecture sous la direction de l’institution. Ce sont des prix que l’on choisit annuellement afin de promouvoir la lecture et de distinguer les œuvres des écrivains cubains encore de vie, publiées à Cuba et étant les plus lues et demandées dans les bibliothèques.

C’est la raison pour laquelle on fait appel à toutes les bibliothèques publiques cubaines pour nominer les auteurs les plus connus dans leurs institutions pendant l’année. « De nos jours deux catégories sont établies : Auteurs de littérature pour adultes et Auteurs de littérature infanto-juvénile. », selon Bellas Vilariño.

L’auteur le plus lu à la fin de l’année 2016, littérature pour adultes, c’était Modesto Caballero Ramos. Diplômé en sciences pénales et Lieutenant Colonel du Ministère de l’Intérieur ; poète, narrateur et promoteur plusieurs fois récompensé. Cette année il reçoit le prix Puertas de Espejo grâce à son roman Saravia 105, donde el cielo se ve cuadrado.

C’est la deuxième fois d’affilé que l’on décerne un prix à Caballero Ramos. L’année précédente, en 2015, son roman Sed de sangre.

Le prix Puertas de Espejo pour l’auteur le plus lu en 2016 dans la catégorie de littérature pour enfants et adolescents a été décerné à Enrique Pérez Díaz, narrateur, éditeur, chercheur littéraire ; plusieurs fois récompensé. De même, on lui a octroyé la décoration de la BNCJM durant les années 2008 et 2015 grâce à son œuvre Escuelita de los horrores. Cette fois il a été placé au plus haut du podium des plus lus dans toutes les bibliothèques publiques de Cuba en 2016 grâce à son roman La Dama del Ocaso.


En ce qui concerne les œuvres honorées

Dans Saravia 105, donde el cielo se ve cuadrado, l’auteur a voulu nous montrer le travail de la police afin de résoudre un meurtre atroce. Selon le synopsis du roman, l’écrivain attire le lecteur dès les premières pages et c’est une tentation à se plonger dans les méandres du cas appelé Agua (EAU)… De cette manière on met en lumière la professionnalité et l’endurance des combattants de la police durant les enquêtes et investigations pour éclaircir le crime. Au début, peu d’indices, puis quelque chose d’intéressant a eu lieu au milieu des quêtes : Des preuves d’autres délit ont apparu…

Dans le cas de La Dama del Ocaso, Enrique Pérez Díaz, l’auteur d’un roman intéressant pour adolescents, nous raconte une histoire agréable brodée de conflits d’amour et quelques mystères typique du quotidien. Dans le synopsis, on souligne qu’entre ses pages il existe des nouveautés et des prétextes pour sourire à chaque levée du jour, au-delà des surprises de la vie.

L’œuvre marquée par l’imagination, le mystère et la poésie, nous laisse un apprentissage, bien que l’on dessine, autant que dans la vie, les visages des mensonges, saletés, peines, des adieux injustes à la patrie et à la famille, des malentendus, incompréhensions, manques de foi, du scepticisme, de l’obscurantisme. Et c’est l’auteur qui a bien su tout amalgamer, avec du charme, de la passion, du mystère et de l’aventure.



Notes:

Photos: Eddy Rodríguez Garcet, Chef du bureau d’informatique de la Bibliothèque Nationale José Martí.

 

Nombre de visites:96
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Le bon art cubain a brillé à l’occasion de l’anniversaire de Radio Encyclopédie - 19 visitas
__________________________
Existe-t-il une sirène laide? - 12 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883