Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2017.11.06 - 14:43:27
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  LÉGENDES 
_____________________________________________________________________________________

Le coca: une histoire que Kjana-chuyma n a pas devinée

Publié: 2017.04.24 - 16:58:04   /  web@radiorebelde.icrt.cu  /  Laura Barrera Jerez  /  Traduit par: Yaíma Márquez Zaragoza   /  web@renciclopedia.icrt.cu
  

Kjana-chuyma était un vieil homme quand les Espagnols sont arrivés à des terres américaines. On raconte qu’il était un devin et que, sur l’ordre de l'Inca et malgré son âge, il était au service du temple de l'Île du Soleil. Et peut-être Kjana-chuyma n'a jamais su, mais le courage dans ses veines a été plus glorieux que son don de prédire l'avenir.

Quand on raconte l'histoire de la Bolivie, quelques passages font encore très mal: les villages dévastés, les assassinats, les terres pillées, les aborigènes devenus vassaux soumis, surchargés de travail, forcés à renoncer à leurs coutumes, massacrés sans compassion … des faibles espoirs, peu de lumières, peu de gens sont restés.

À l'époque Kjana-chuyma a emporté avec lui les sacrés trésors du grand temple, mais ce n'était pas un vol, c'était un règlement de compte avec l'avenir.

Kjana-chuyma ne trahirait jamais son sang, ni celle de ses ancêtres. Il avait confiance en des forces supérieures, beaucoup d'esprits étaient avec lui. C'est pourquoi il est parti au bord oriental du lac Titicaca où il a caché les richesses et il a pris soin d’elles, jour et nuit, avec le sursaut permanent qu’à tout moment, les Espagnols réclameraient ce qu'ils considéraient comme leur propriété.

Les conquistadors connaissaient cette fuite et ils ont traqué la cachette pour s'approprier de la bottine. Kjana-chuyma n'a pas pu prédire l'arrivée des hommes déguisés en fer, et il a lancé le trésor au fond du lac: il a préféré le plonger.

Les Espagnols l'ont frappé fortement, mais ils n'ont pas écouté de mot. Le courage était partie de l'essence de ce vieil indien: les Espagnols se sont fatigués.

C'est alors que le moribond a parlé avec son Dieu et, entre les deux, ils sont parvenus à un accord:

- “Mon fils, ton abnégation dans le glorieux devoir de protéger mes sacrés objets mérite une récompense. Demande-moi ce que tu désires, que je suis prêt à te le donner”.

- “Oh!, Dieu aimé- le vieux a répondu- quelle autre chose peux je te demander en ce moment de deuil et de défaite, sauf la rédemption de ma race et l'anéantissement de nos envahisseurs infâmes?”

- "Fils malheureux -le Soleil lui a répondu- ce que tu me demandes est déjà impossible”.

Il a été toujours très aimé. Même en ces jours, les enfants de l'empire du Soleil l’ont accompagné dans son agonie. Le vieux était convaincu qu’avant de partir, il devait leur laisser un trésor plus grand que celui des profondeurs du Titicaca.

Kjana-chuyma a demandé au Dieu d'accorder à ses frères une solution pour calmer leurs douleurs et lassitudes angoissantes.

- “Vois-tu ces petites plantes avec des feuilles vertes et ovales? Je l'ai fait germer pour toi et pour tes frères. Elles réaliseront le miracle d'endormir des peines et d’affronter des fatigues. Ce sera le talisman inappréciable pour les jours amers. Sans blesser les tiges, arrachez les feuilles et après les avoir séchées, mâchez-les. Le jus de ces plantes sera le meilleur narcotique pour la peine immense de vos âmes”.

Kjana-chuyma a calmement écouté les indications et on raconte que, après avoir transmis la disposition divine, il est mort. Ses frères l'ont enterré au sommet de la colline, où les premières plantes de coca sont nées. Et depuis ce temps-là, la tradition est un attrait pour la fatigue.

Le fascinant spectacle de la mastication de ces feuilles peut durer de longues heures, ce que finalement est un jus amer: la revendication constante de Kjana-chuyma.

Nombre de visites :186
 
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Le lecteur à l’usine de tabac - 106 visitas
__________________________
Abel, l’élu - 91 visitas
__________________________
Macuiltépetl va t’apprendre à apprécier ta pauvreté - 88 visitas
__________________________
Prix Puertas de Espejo aux écrivains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos - 84 visitas
__________________________
Mamey, à la Biennale de Lyon - 64 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883