Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2018.10.15 - 11:06:03
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  LÉGENDES 
_____________________________________________________________________________________

Rayer un anneau en or pour voir la lumiere de Yara

Publié: 2017.11.27 - 16:29:20   /  web@radiorebelde.icrt.cu  /  Laura Barrera Jerez  /  Traduit par: Raizman Barzaga  /  web@renciclopedia.icrt.cu
  

Quelques-uns considèrent la Lumière de Yara comme la légende la plus antique de Cuba. En effet, elle est liée à la vie d’un des premiers symboles rebelles de notre terre : un chef de tribus de la région de Guahabá, à l’Hispaniola. Hatuey s’est vu dans l’obligation d’émigrer après avoir été poursuivi par les Espagnols dans sa contrée. Il s’était révolté contre l’exploitation des Espagnols et son mouvement de résistance a eu plusieurs adeptes. Ils n’ont pas eu le choix et ils ont dû quitter l’île en canoës vers l’Est de Cuba.

Au début du XVIe siècle la colonisation en Amérique avait déjà commencé et cela a entraîné chez les aborigènes des souffrances incroyables surtout à cause de l’avarice de ceux qu’on appelait hommes blancs. Tout acte de désobéissance méritait une punition. Nonobstant, Hatuey a continué de lutter pour ses droits. On raconte qu’à Cuba, il s’est installé sur l’embouchure du fleuve Toa, près de la région de Maisí. Comme stratégie ils ont organisé plusieurs embuscades pour faire face à l’armée espagnole, mais le nombre de soldats et d’armes des Ibériques s’est bientôt imposé.

Selon le Docteur Felipe Pichardo Moya, durant sa conférence Les aborigènes de Cuba à l’époque historique : « On a très peu de détailles sur telle histoire, et même sur la lutte contre Velásquez. Vaincu par celui-ci dans une guerre de harcèlement on l’a emprisonné et condamné à mourir au bûcher. Il existe deux lieux où l’on a fait l’exécution des peines portant le même nom Yara, l’un près de Bayamo et l’autre dans la région de Baracoa. La prétention à Baracoa, ça nous semble un peu capricieuse, notamment s’il existe un document qui déclare la fondation de la ville de San Salvador de Bayamo par Velásquez. Celle-ci près d’un fleuve appelé Yara, au même lieu où les Espagnols se sont débarrassés du chef rebelle Yacahuey ».

On dit que depuis sa mort, il y a une lueur mystérieuse dans ces champs. Selon la légende, l’âme d’Hatuey s’est transformée en lumière et elle vague sur les prairies et les montagnes depuis lors. Il existe même des gens qui pensent qu’il est resté là pour se venger après sa mort cruelle et injuste.

Les études sur la mythologie cubaine ont plusieurs fois fait référence à cette histoire. L’un des théoriciens les plus remarquables, Manuel Feijó, dans son livre paru en 1986, a fait des recueils d’histoires qui associent Hatuey à l’imaginaire populaire. Alors, par exemple, si tu fais rayer un anneau sur les récifs la lumière vient sur toi. Les pêcheurs de la région assurent qu’ils n’auront pas de poisson si le rayon y apparaît. Des fois on décrit cette lumière comme celle d’un phare. On l’a vue commencer à apparaître sur le plateau et disparaître sur la mer, comme si elle faisait la sieste sur la plage et puis allait aux récifs. D’autres se sont affolés à cause de sa fureur immense : « Parfois elle sort et il paraît qu’un morceau de terre brûle ».

D’une part beaucoup de personnes qui en ont témoigné disent qu’elle prend la forme d’un homme, d’autre part on raconte qu’il s’agit d’une belle indienne qui était tombée amoureuse d’Hatuey.

Il nous faudrait découvrir alors si cela provient de l’amour ou de la rébellion, si on devrait pêcher ou rayer des anneaux sur les récifs pour la voir ou tout simplement raconter les détails de l’histoire afin de ne pas perdre cet esprit libertaire. On doit cela à nos ancêtres et à nos enfants pour qu’il y ait toujours de la lumière.

Nombre de visites :127
 
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Des artistes de la plastique exposent dans l’hotel Tryp Habana Libre - 16 visitas
__________________________
Il faut en finir avec le blocus de Cuba - 13 visitas
__________________________
L’impact du blocus étasunien sur l’éducation cubaine est dénoncé - 12 visitas
__________________________
Miguel Diaz-Canel lance un appel a l’unité pour la défense de la Révolution - 12 visitas
__________________________
Le débat populaire sur le projet de Constitution bat son plein dans tout Cuba - 11 visitas
__________________________
Miguel Diaz-Canel ouvre son compte officiel sur Twitter - 9 visitas
__________________________
Miguel Diaz-Canel évalue les dégats causés par Michael a Batabano, dans la province de Mayabeque - 9 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883