Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2017.11.06 - 14:43:27
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  LÉGENDES 
_____________________________________________________________________________________

Zug et l’amour immortel sous les eaux

Publié: 2017.10.31 - 16:04:34   /  web@radiorebelde.icrt.cu  /  Laura Barrera Jerez  /  Traduit par: Raizman Barzaga  /  web@renciclopedia.icrt.cu
  

Quel que soit la passion, elle aurait pu se dissiper. Quel que soit l’histoire, elle aurait pu prendre fin au fil des années. Mais la Suisse a une lueur magique qui nous entoure, ce style médiéval et cette calme exquise de ses rues à l’aube. En plus, il y pleut beaucoup : plus ou moins 136 jours par an.

Au début des années 90 du XXe siècle, Zug était le canton le plus pauvre du pays. En 2010 la région avait 30 000 entreprises inscrites avec pas mal d’employés qui parcouraient des centaines de kilomètres pour y travailler.

Les indices économiques et les niveaux de vie sont dignes d’envie. Cependant, l’un des attraits les plus importants c’est le paysage surprenant du lac homonyme, limité par les Alpes et au Nord par quatre cantons.

Personne ne sait si c’est vrai, mais selon les histoires de bouche à oreille les parages sont bénis avec un amour accompli au-delà des obstacles et des distances. Comment ne pas faire les plus grands des sacrifices s’il s’agissait d’une telle passion ?

Selon la légende, au fond du lac habitait le roi Elfe (Sylphe) avec ses filles dans un château de cristal. Les jeunes, motivées par la curiosité et par l’élan de jeunesse, sortaient la nuit fêter et partager avec les habitants du village. Lors de ces célébrations, l’une des ondines est tombée amoureuse de quelqu’un de différent : un humain, un mortel, un être qui avait besoin de l’air pour vivre.

Mais, l’amour a vaincu. Ils ont décidé de rester ensemble à condition que le jeune homme subisse un ensorcellement pour s’adapter à la vie aquatique. C’est ainsi qu’ils jouissaient de bonheur,mais il avait le cœur lourd, les siens lui manquaient.

Lorsque le chagrin s’interpose entre les amants il n’y a que deux façon de s’en débarrasser : chacun de son côté doit chercher le bonheur sur des chemins différents ou bien faire face ensemble à l’angoisse jusqu’à la réussite. Et si l’amour est sincère, la deuxième option, c’est ce qui vaut le coup.

C’est la raison pour laquelle l’ondine a fait couler la ville dans le lac et on dit qu’en plein jour on pouvait voir sous les eaux les gens marcher dans les rues, tous heureux, sans jamais vieillir, sans en avoir marre de ce milieu aquatique. En plus, selon les villageois, la nuit on peut entendre un coup de cloche en provenance des profondeurs.

C’est ainsi que les amoureux ont accompli leur passion et ils ont vécu ensemble, sans chagrins, sans tristesses.

Pendant des années cette histoire a accompagné cet esprit moyenâgeux de la ville de Zug. De nos jours, peut-être que peu de gens croient en la force de l’amour, les sacrifices afin d’atteindre nos buts, la vie qui nous étonne avec sa joie et plénitude. Peut-être que peu de gens croient à ce que racontent les légendes, mais d’après les événements plus récents, le 5 juillet 1887 un affaissement de terrain a fait couler plusieurs maisons dans le lac Zug. Sans aucun doute, ces eaux cachent pas mal de mystères.

Nombre de visites :12
 
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Le lecteur à l’usine de tabac - 107 visitas
__________________________
Abel, l’élu - 93 visitas
__________________________
Macuiltépetl va t’apprendre à apprécier ta pauvreté - 89 visitas
__________________________
Prix Puertas de Espejo aux écrivains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos - 87 visitas
__________________________
Mamey, à la Biennale de Lyon - 65 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883