Radio Enciclopedia. Une station de radio pour tous les moments de la vie.
Radio Enciclopedia Radio Enciclopedia
SIGNAL DIFFUSÉ EN TEMPS RÉEL   NOUVELLES   EXCLUSIVES   CURIOSITÉS   LÉGENDES   GRILLE DES PROGRAMMES   QUI SOMMEN NOUS?
   Modifié: 2017.11.06 - 14:43:27
   ESPAÑOL 
  Chaîne RSS - Radio Enciclopedia
Suivez nous sur:
|
  
  ACCUEIL  >>  NOUVELLES 
_____________________________________________________________________________________

L’art cubain dans la Galerie Vallois de Paris

Publié: 2016.05.10 - 17:18:17   /  web@renciclopedia.icrt.cu  /  Cubarte
  

L’art cubain dans la Galerie Vallois de ParisDes questions telles que l'esclavage et les processus humains sont traitées par les artistes cubains Roberto Diago et Yunier Hernández qui exposent une partie de leurs œuvres dans la Galerie Vallois, de Paris.

Les deux expositions, ouvertes jusqu'au 28 mai, font partie des propositions du mois de la culture cubaine en France.

Sur l’exposition de Diago, intitulée « Sobre mis pasos », le plasticien a déclaré à l’agence Prensa Latina : « L’abstraction est une facette que je n’exposais pas depuis longtemps à Paris. Mon œuvre a toujours été marquée par la question de l'esclavage, le Noir dans le monde contemporain. J’ai travaillé certains aspects tels que le fouet sur la peau, transformant cette blessure, cette chéloïde, apportant à l'abstraction. Cette peau divisée et cuite, cette blessure n’est pas encore fermée. À partir de là, je la prend comme un leitmotiv, une métaphore pour la développer en petit et grand format ».

L’artiste utilise des matériaux récupérés, des morceaux de draps qu’il trouve « ils ont une valeur symbolique, je les coupe et je les colle sur l’œuvre. Beaucoup de personnes ont dormis, ont sués dessus, c’est pour cette raison qu’ils ont une forte charge métaphorique pour moi. Dans le cas des métaux, je les trouve dans la rue. Cela a toujours été mon travail, trouver des choses et, à partir de là, faire ses choses ».

Pour sa part, Yunier Hernández Figueroa propose au public SOS, utilisant la lettre « S » comme un symbole de l’argent.

Il a souligné qu’il s’agit de questions universelles telles que la création, la référence à l'histoire de l'art et de l'être humain, aux processus humains. L'argent s’est converti en moyen d'accès ou d'interaction avec d'autres choses. « Je le coupe pour soustraire cette valeur et lui en donner une autre. Dans ce cas j'ai utilisé de vrais billets et des vraies pièces. Ce sont des idées simples, mais convaincantes car il s'agit des thèmes fondamentaux pour l'être humain. J’utilise des billets de n'importe quel pays, en cours de circulation et hors circulation car les problèmes sont les mêmes, même s'ils changent », a-t-il précisé à l’agence Prensa Latina.

L'ouverture de l'exposition a compté la présence de la vice-ministre cubaine de la culture, María Elena Salgado ; l'Ambassadeur de Cuba en France, Héctor Igarza ; l'Ambassadrice de Cuba auprès de l'Unesco, Dulce Buergo, et des membres d’associations de solidarité.

Nombre de visites :235
 
 
  
Descargue Flash Player
  
  •  LES ARTICLES LES PLUS LUS 
Le lecteur à l’usine de tabac - 103 visitas
__________________________
Abel, l’élu - 89 visitas
__________________________
Prix Puertas de Espejo aux écrivains Enrique Pérez Díaz et Modesto Caballero Ramos - 84 visitas
__________________________
Macuiltépetl va t’apprendre à apprécier ta pauvreté - 84 visitas
__________________________
Mamey, à la Biennale de Lyon - 58 visitas
__________________________
  
___________________________________________________________________________________________________________________________
  
   Radio Enciclopedia.Edifice N. Rue N entre 23 et 21, Vedado, La Havane, Cuba.
   Developé par Rédaction numérique de Radio Encyclopédie Dessiné pour IE4 y NC4, Res: 1024 x 768

   © Droits d'auteur Radio Enciclopedia, 2011
Directrice générale : Luisa Márquez Echevarria
courriel: lmarquez@renciclopedia.icrt.cu.
numéros de téléphone : (53 - 7) 8361882,8361883